Keskispasse ? Le Bloblog...

Un nouveau site internet (mer., 20 nov. 2013)
>> Lire la suite

Acteur de l'ESS (lun., 04 nov. 2013)
>> Lire la suite

De la mine aux déchets (dim., 27 oct. 2013)
>> Lire la suite

SDUG remporte un concours ! (lun., 13 mai 2013)
>> Lire la suite

Miam ! Des cookies ! (mar., 09 avril 2013)
>> Lire la suite

Nouvelle rubrique ! ! (mer., 27 févr. 2013)
>> Lire la suite

SDUG finaliste au concours NTPSLM ! (sam., 12 janv. 2013)
>> Lire la suite

Auberj & Grobalour - la nouvelle année... (ven., 11 janv. 2013)
>> Lire la suite

Retour de Ludix (mar., 04 déc. 2012)
>> Lire la suite

Arnaques, Crimes et Monarchie (jeu., 08 nov. 2012)
>> Lire la suite

De la Pangée à aujourd'hui. Source: United States Geological Survey (USGS)
De la Pangée à aujourd'hui. Source: United States Geological Survey (USGS)

Honteuse méthode commerciale

Voici une simple invitation à une conférence-débat qui serait une agréable chose, s'il n'y avait pas tout ce marketing dégoûtant découlant d'un petit coupon-réponse.

Pour ceux qui ne parviennent pas à lire je précise :

 

La MAIF nous invite à une conférence-débat qui a pour titre "Quelle terre allons-nous laisser à nos enfants ?". Génial ! Alors on commence à remplir les cases : (du deux points dans le deux points !)

 

"Mme, Mlle, M." Bon, déjà, ils sont plus à la page, parce que Mlle n'est plus d'actualité.

"participera oui non à la conf..." On a envie de cocher "OUI" !

"accompagné..." D'accord, on s'en fout là.

Voilà l'intéressant : (du deux points dans le deux points déjà dans un deux points !)

 

"Votre téléphone" Là, au début, j'ai voulu noter la marque de mon téléphone... Mais ils veulent le numéro.

"Votre adresse électronique" On note, on note, mais on se demande ce qu'ils peuvent en faire pour la conférence-débat.

Ah ! mais voilà des cases en petits caractères juste en dessous ! (Je n'ose pas encore le comique de répétition)

 

La première case est pour "J'accepte de recevoir par courier électronique des informations du groupe MAIF", la seconde pour "J'accepte de recevoir par courrier électronique des informations des partenaires du groupe MAIF". Alors, la MAIF, ils sont sympathiques et ils ont surement des partenaires sympathiques mais non, j'ai pas envie d'être encore plus spammé. Donc, je ne coche pas, ce qui qui signifie que je n'accepte pas, non ? Si je refuse d'accepter, je n'accepte pas. C'est logique ! Quoique...

 

A la fin de mon papier, il y a les mentions légales et j'aperçoit des petites cases. HUM ? Et ça dit quoi ?

 

"Les données à caractère personnel recueillies par ce document sont obligatoires pour permettre à la MAIF ou à Filia-MAIF la prise en compte et le suivi de votre demande." Ah ? Heureusement que je lis ça puisque si tu mets pas tes coordonnées, t'es ù$@%é. Oups... Heureusement, j'ai été censuré. De toute façon j'ai tellement envie d'y aller que j'ai tout rempli ! Et ensuite...

 

"Sauf opposition de votre part, elles pourront être utilisées pour l'envoi d'informations sur les produits et services distribués par la MAIF et ses filiales, notamment en matière d'assurance et de banque, et être transmises à leur partenaires." QUOI ?! Oh punaise ! Je viens de me faire traquenardé... Ah mais non ! J'ai pas coché ! Ouf... On est toujours d'accord ? J'ai pas coché, donc je n'accepte pas. C'est une opposition, non ? Mais, il faut noter qu'ils veulent me faire de la pub pour leur assurance, alors si je reçois cette invitation, c'est parce que je suis assuré chez eux ! Continuons.

 

"Conformément à la loi 79-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'ooposition que vous pouvez exercer à tout moment auprès du Secrétaire général de la MAIF, 79038 Niort cedex 9 ou sec-general@maif.fr." Heureusement, si j'ai été dupé, je peux me sauver. Ils sont plutôt sympathiques, non ? On a le droit de sortir de la merde dans laquelle ils nous jettent. (Zut ! la censure !) Bon, je continue.

 

"Vous pouvez également exercer votre droit d'opposition en cochant les cases ci-après : je m'oppose à l'envoi d'informations sur les produits et services distribués par la MAIF et ses filiales (petite case à cocher), je m'oopose à la transmission de mes données personnelles aux partenaires de la MAIF et de ses filiales (petite case à cocher)." Bon, là c'est clair, je me suis fourvoyé. Ne pas cocher ne signifiait pas refuser, c'était juste ne pas accepter. Pour refuser, il faut cocher là. Mais c'est formulé autrement, ainsi ils se défondront en disant que c'est pas la même chose. Pourtant, selon moi, "j'accepte de recevoir par courrier électronique des informations des partenaires du groupe MAIF" et "je m'oppose à la transmission de mes données personnelles aux partenaires de la MAIF et de ses filiales" revient à la même chose. Ah non ! La dernière est bien pire, et du coup, en petit à la fin.

 

Tout ça pour dire que même les meilleurs peuvent se laisser aller à des procédés qui pourrissent la vie des gens. C'est tombé sur la MAIF, parce que j'apprécie leur côté militant et que j'ai été outré de voir que pour une invitation à une conférence-débat sur une problématique de développement durable, ils se permettent un outrage complètement pas "développement durable". Dommage.

 

Mais j'irai quand même, puisque je n'ai pas coché d'abord, et coché à la fin ! :D=